Projections de films documentaires made in EPFL

La Bibliothèque de l’EPFL vous invite le mardi 6 novembre 2018, dès 17h en MED 2 1522, à des projections de films documentaires réalisés par des membres de la communauté EPFL.

INSCRIPTION (pour des questions logistiques)

Comment peut-on définir la notion de films documentaires? Quelles sont les interactions entre recherche, enseignement et production cinématographique dans un contexte scientifique et académique ? Quels sont les liens entre l’EPFL et le cinéma documentaire ? Olivier Zuchuat, physicien formé à l’EPFL, cinéaste, monteur et responsable ad interim du Département Cinéma/cinéma du réel à la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève, répondra à ces questions en compagnie de trois réalisatrices dont les films documentaires seront projetés durant la soirée.

Programme

17h00 Accueil des participants
17h30 Mot de bienvenue par la Bibliothèque de l’EPFL
17h40 Introduction par Olivier Zuchuat
17h50 Projection film 1
18h10 Projection film 2
18h30 Projection film 3
19h10 Table ronde
20h00 Fin et apéritif

Films projetés

Film 1 : Les Monts s’embrasent, de Laura Morales (Suisse, 2015, 22’, VO français )
Synopsis: en cours

Film 2 : Le système miroir, d’Eva Zornio (Suisse, 2015, 17′, VO français, ST anglais)
Synopsis: en cours

Film 3 : Blue Barrier, de Farzaneh Bahrami et Tara Kaboli (Suisse, Italie, Iran, 2018, 40’, VO anglais, ST anglais)
Synopsis: The 11-kilometer elevated urban highway of Sadr in Tehran was inaugurated in 2013, presented and celebrated by the official media as « the most prestigious production of Iranian engineering », as a « work of art embodied in concrete ». According to the official statistics, the cost of Sadr could have financed 43 kilometers of underground metro –that is one third of the city’s existing metro network. Blue Barrier reconstructs the story of this urban highway, looking into the interplay of the city’s form and its forms of inhabiting, questioning to what extent the city is the outcome of its inhabitants actions and/or inactions.