3 brèves histoires de L’Astronomie

Présentation

A l’occasion du centième numéro de « L’Astronomie », La Bibliothèque de l’EPFL vous invite à un voyage dans le temps au cœur de cette revue.

Dans la préface du 1er numéro (1882), Camille Flammarion mentionne « Notre journal sera donc populaire, mais il sera scientifique. Notre but n’est pas ici d’enseigner à des enfants : nous venons nous entretenir avec des égaux sur des questions qui nous intéressent tous, et nous ne considérons pas nos auditeurs, nos lecteurs comme étant d’une intelligence inférieure à la nôtre ».

Il enchaîne ensuite par une série de questions, nous en avons sélectionné trois que nous avons décidé d’illustrer par des extraits de L’Astronomie et par une sélection de nos livres anciens.

«Les uranolithes feront-ils quelque jour tomber entre nos mains des vestiges quelconques d’une vie extra-terrestre ?»
«Quels sont les nouveaux changements qui paraissent arrivés sur la Lune ?»
«Où en sont les habitants de Mars comme Météorologie et Climatologie ?»

(Camille Flammarion, L’astronomie 1882)

Une exposition à voir jusqu’en août 2016 dans les vitrines de livres anciens du Rolex Learning Center. L’entrée est libre, 7 jours sur 7, de 7h à minuit.

Curieuses, curieux, n’attendez plus ! Partez à la découverte ! N’oubliez pas que tous les documents présentés peuvent être consultés sur simple demande auprès de la Bibliothèque de l’EPFL.

 

La revue

La revue L’Astronomie est créée en 1882 par Camille Flammarion. Elle est publiée jusqu’en 1894 par l’éditeur Gauthier-Villard.

Parallèlement, en 1887, Camille Flammarion fonde la Société Astronomique de France ainsi que le Bulletin qui s’y rattache. Cette publication est diffusée à travers le monde entier.

La Bibliothèque de l’EPFL possède intégralement cette revue depuis 1882.

Les thèmes

Mars

A partir du milieu du XIXème siècle, la planète Mars déchaine les passions. Grâce à des lunettes plus puissantes on y découvre alors ce qu’on prend pour des «canaux» et il n’en fallait pas plus à certains pour penser qu’il était impossible que de telles structures soient d’origines naturelles. La controverse ne sera définitivement réglée qu’avec le survol de Mars par la sonde Mariner 4 en 1965, 100 ans plus tard!

Titre : Une nouvelle explication des canaux de Mars
Publication : L’Astronomie, 1918, p.189-193
Une nouvelle attaque contre les canaux de mars. Dans cette analyse d’un rapport de l’astronome William Pickering, septique depuis le début au sujet des mers martiennes, l’auteur (inconnu) décrit sa théorie affirmant qu’il s’agit de phénomènes liés à la météorologie du système martien, on passe de canaux à des marais. Il est fait mention également des théories de Nathaniel Everett Green qui fut président de la British Astronomical Association, artiste et astronome qui se passionna pour mars et en fit des dessins à l’aide de son propre télescope installé à Madère, avec lequel il ne vit jamais de canaux…

Météores et cratères d’impacts

Il aura fallu attendre le 6 floréal de l’an XI (3 mai 1803) et la chute d’une météorite à Aigle, dans l’Orne en France, pour que la communauté scientifique admette l’origine extraterrestre des « pierres tombées du ciel ». La revue L’Astronomie illustre avec passion ces cratères d’impacts en tout genre et il est intéressant de noter l’évolution de la pensée scientifique durant 134 années de parution.

Titre : Météorites récemment tombées dans l’Inde
Auteur : Daubree, A.
Publication : L’astronomie, 1887, vol. 6, pp.22-23
Un article de Gabriel Auguste DAUBRÉE qui relate les témoignages des habitants sur les phénomènes observés. Grace à ses relations, Daubrée réussit à récupérer des échantillons de ces météorites et à les intégrer à la collection du Museum d’histoire naturelle de Paris. Il développa une classification proche de la classification moderne. Un minéral de météorite lui fut même dédié sous le nom Daubréelite. (FeCr2S4).

 

La Lune

La revue L’Astronomie a fait une large place à l’étude de la Lune. En marge de ces études, quelques curiosités sélènes sont à découvrir dans l’exposition.

Titre : Il y a un an… la Lune
Auteur : Kovalevsky, J.
Publication : L’astronomie, 1970, Vol 84, p.305-320
Un an après, l’Astronomie rend hommage aux premiers hommes sur la Lune avec ce numéro spécial : « Nous sommes heureux de présenter dans ces pages ces communications à nos lecteurs qui pourront prendre connaissance des principaux résultats scientifiques de cette aventure humaine dont nous célébrons le premier anniversaire »